Elles témoignent

Elles témoignent

Ces femmes de tous âges et tous horizons ont combattu le cancer du sein et ont retrouvé leur féminité et une vie active grâce à l’accompagnement LPG. Elles nous racontent leur histoire…

« Après mon opération, j’avais banni cette partie de mon corps. Je ne voulais plus rien sentir et je ne voulais pas qu’on me touche. Ma kiné m’a aidé à me réconcilier avec mon corps et me montrer qu’il était possible de retrouver ma féminité ». 

Alexandra

Carole,
Patiente opérée 

« Suite à mon opération, et par manque d’information, je me suis rendue chez un kinésithérapeute non spécialisé, qui a certes bien travaillé sur l’amplitude articulaire de l’épaule, mais sans réussir à supprimer la douleur liée à la cicatrice.
Au bout d’un an de rééducation, une amie m’a parlé par hasard d’une kinésithérapeute spécialisée dans la prise en charge des patientes atteintes d’un cancer du sein. Très rapidement, en travaillant sur la cicatrice avec CELLU M6, elle a réussi à supprimer presque la totalité des adhérences qui me gênaient, et le travail sur HUBER m’a permis de retrouver l’intégralité de l’amplitude du bras… me libérant ainsi du carcan qui m’emprisonnait depuis plus d’un an !
Enfin, au-delà de la prise en charge thérapeutique, j’ai vraiment apprécié le soutien psychologique qu’elle a su m’apporter tout au long de nos séances, soutien possible grâce à ses connaissances spécifiques dans la maladie. Je recommande donc vivement à toutes les femmes de faire appel à un kiné spécialisé ! »

Florence,
Patiente opérée 

« Au début, les cicatrices ne sont pas très jolies et surtout adhérentes. Résultat : cela bloque tout le bras. CELLU M6 permet de vraiment travailler sur la cicatrice jusqu’à libérer de l’adhérence, et ainsi de retrouver un maniement du bras, une amplitude assez importante.L’interne de chirurgie m’avait dit que je ne pourrais plus jamais porter de poids, je pouvais difficilement lever mon bras et avais peur de faire des choses difficiles.
Le travail sur HUBER m’a redonné confiance et m’a montré à quel point je pouvais forcer sans me faire mal : j’ai pu rejouer au tennis 2 mois après mon opération en oubliant complètement mon bras. »

Plus de témoignages

Ces femmes ont eu l’occasion de tester l’accompagnement LPG lors des sessions de formation. Elles partagent leur expérience…

Voir les témoignages

Vous souhaitez également bénéficier d’une séance ? Inscrivez-vous ici

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités. Plus d'informations

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close